Raie pastenague à points bleusNOM COMMUN : raie pastenague à taches bleues, raie pastenague à points bleus

NOM ANGLAIS : ribbontail stingray, Bluespotted ribbontail stingray

NOM LATIN : Taeniura lymna ou Taeniura lymma

FAMILLE : Dasyatidae

Biomimétisme : la façon de se mouvoir de la raie pastenague pourrait inspirer une nouvelle génération de sous-marins.

Distribution : de la mer Rouge à l’océan Indien et au Pacifique Ouest  (du sud Japon aux îles Fidji et Vanuatu, Grande Barrière de Corail).

Lieu de vie : 
elle aime les espaces sablonneux, sous les massifs de coraux tubulaires, dans des eaux peu profondes : moins de 20 m.

Alimentation
: mollusques, crabes, crevettes, vers.

Reproduction :
ovovivipare.

Taille : jusqu’à 2 mètres queue comprise, avec un poids maximal de 30 kg.

Menaces et mesures de protection :
la raie pastenague à taches bleues est considérée comme quasi menacée sur la liste rouge de l’UICN. Elle est particulièrement menacée à cause de sa pêche pour laquelle on utilise parfois le cyanure et par la destruction de son habitat.
http://www.iucnredlist.org/apps/redlist/details/39412/0

Particularités et capacités à occuper une place dans l’écosystème :
 elle dispose d’un aiguillon venimeux sur la queue. Par ailleurs, elle aime chasser en groupe, à marée montante, dans les eaux peu profondes.

La pastenague à taches bleues et l'Homme :
elle est très prisée pour les aquariums publics. Quant aux amateurs de plongée, ils peuvent rencontrer cet animal plutôt nocturne lors des plongées de nuit ou dans les endroits ombragés, sous les surplombs, etc. (voir distribution). On peut assez facilement l’approcher mais avec prudence car la raie pastenague à tâches bleues est venimeuse. 

Le saviez-vous ? Raya, la mascotte de Nausicaa est une raie pastenague à points bleus.

Pour en savoir plus et sources

Livres :

E. LIESKE, R.F. MYERS. Adapt. Y BOUCHON-NAVARO. Guide des poissons des récifs coralliens. Ed. Delachaux & Niestlé, 2005, repère 4.1

WEINBERG Steven. Découvrir la mer Rouge et l'océan Indien. Ed. Nathan, 1996. Coll. Nathan Nature, p 312

FRANCES Peter et Collectif. Ocean. Encyclopédie universelle. Ed. Gallimard/Geo, 2007, p 336


Sites :

DORIS
http://doris.ffessm.fr/fiche3.asp

FISHBASE
http://www.fishbase.org/Summary/speciesSummary.php?ID=5399&genusname=Taeniura&speciesname=lymma&AT=Taeniura+lymna&lang=French

IUCN
http://www.iucnredlist.org/apps/redlist/details/39412/0

Spécial Biomimétisme


University at Buffalo
http://www.buffalo.edu/news/releases/2013/11/013.html