Pomme de merNOM COMMUN : pomme de mer

NOM ANGLAIS : 
Philippine sea apple

NOM LATIN : Pseudocolochirus violaceus

FAMILLE : Cucumariidae
Distribution :  elle vit en Indo-Pacifique - Australie, Philippines, Indonésie, Sri Lanka, Inde, Vietnam, Chine, Hong-Kong, Japon, le long de la côte Est de l’Afrique, depuis l’Afrique du Sud jusqu’à la mer Rouge ainsi qu’à Madagascar. 

Lieu de vie : la pomme de mer vit entre 0 et 13 m pour cette espèce, jusqu’à 30 m de profondeur pour les holothuries du genre Pseudocolochirus turbides

Description : on a du mal à distinguer les espèces du genre Pseudocolochirus. Les tentacules ramifiés au sommet de son corps servent à attraper la nourriture  

Régime alimentaire : détritivore : matière organique particulaire, neige marine, phytoplancton, fragments d’algues et de zooplancton. 

Taille : elle peut mesurer de 10 cm à 18 cm de long. 

Menaces et mesures de protection : à ce jour, il n’existe pas de mesure de protection ou de recensement particulier pour la pomme de mer Pseudocolochirus violaceus qui intéresse uniquement le secteur de l’aquariophilie. Cependant, d’autres holothuries de la même famille sont citées à divers degrés de préoccupation par la CITES. http://www.cites.org/fra/com/AC/22/F22-16.pdf 

Rôle dans l’écosystème : la pomme de mer se fixe aux rochers avec ses ambulacres et déploie ses tentacules ramifiés; ceux-ci retiennent les particules organiques et introduisent périodiquement la nourriture dans la bouche.

Résilience :  face au danger, les pommes de mer, comme toutes les holothuries disposent d’organes de protection (les tubes de Cuvier). L’animal les expulse lorsqu’il est menacé et les régénère rapidement. Au contact de l’eau, les tubes de Cuvier se gonflent et se transforment en mucus protecteur.

Services rendus à l’Homme  : des recherches ont mis en évidence les effets actifs de composés de la pomme de mer sur des cellules cancéreuses.


SOURCES

Livres : 

J. SPRUNG. Trad. et adapt. J.M. BOUR. Invertébrés. Guide pratique d’identification et de maintenance. Ricordea Publishing, 2002

Collectif. Océan. Encyclopédie universelle. Ed. Geo/Gallimard, 2006

Sur les échinodermes en général :
P.P. GRASSE. Traité de Zoologie. Anatomie, systématique, biologie. Echinodermes – Stomocordés – Procordés. Tome XI. Ed. Masson, 1966


Articles :

ZHANG Shu-Yu (1) ; YI Yang-Hua (1) ; TANG Hai-Feng (1) ; LING LI (1) ; PENG SUN (1) ; JUN WU (1). Two new bioactive triterpene glycosides from the sea cucumber Pseudocolochirus violaceus. Journal of Asian natural products research , 2006, vol. 8, no1-2, pp. 1-8
http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=17748876


Sites :

WORMS :
http://www.marinespecies.org/aphia.php?p=taxdetails&id=210930

Animals Jrank :
http://animals.jrank.org/pages/1630/Sea-Cucumbers-Holothuroidea-SEA-APPLE-Pseudocolochirus-violaceus-SPECIES-ACCOUNTS.html