Plie ou carrelet (Pleuronectes platessa) - © P. Bincteux-NausicaaNOM COMMUN : plie, plie commune, carrelet

NOM ANGLAIS : Plaice, European Plaice

NOM LATIN Pleuronectes platessa

FAMILLE : Pleuronectidae

Dans l’exposition : les plies de Nausicaa sont visibles dans l'espace "Voyages en mers du Nord" au  n°5 de l'exposition. 

Distribution : eaux de l’Atlantique nord-est, depuis le nord de la Norvège, ainsi que depuis le Groënland (rare) jusqu’au Maroc; présente aussi dans les mers Méditerranée, Noire et Blanche.

Lieu de vie : benthique c’est à-dire près du fond. Elle vit sur le sable, la vase ou les graviers du fond côtier, généralement jusqu’à 120 m de profondeur. Considérée comme sédentaire, elle migre toutefois saisonnièrement en suivant les courants de marée. Les toutes jeunes plies cherchent abri dans quelques centimètres d'eau, dans la partie haute de l'estran.

Alimentation : tandis que la larve de plie commune se nourrit surtout de plancton (tintinides, dinoflagellés et larves de copépodes), l’adulte préfère les mollusques bivalves et les polychètes. Les plus gros individus (de plus de 40 cm) consomment également des crustacés (petits crabes), des échinodermes (ophiures) voire des poissons (lançons).

Reproduction : elle atteint sa maturité sexuelle entre 2 et 6 ans chez le mâle, 3 et 7 ans chez la femelle. Cette dernière porte de 50 000 à 500 000 ovules. Cas particulier : plus l'espèce est abondante, moins elle est féconde.

Taille : en moyenne entre  25 à 45 cm mais peut atteindre 95 cm.

Menaces et mesures de protection : la plie dispose du statut LC (préoccupation mineure) évalué par l’UICN. Cela signifie que l'espèce n'est pas menacée actuellement.
http://www.iucnredlist.org/details/135690/0

Anecdote de soigneur : ce poisson plat est considéré comme  « droitier » ; cela signifie que, vivant sur le fond, son côté droit est celui que l'on aperçoit; de même, sa bouche et ses yeux sont du côté droit.

Particularités et capacités à occuper une place dans l’écosystème : la plie, comme tous les poissons plats, est une proie facile pour les prédateurs. Son atout ? Son système de camouflage qui lui permet de se confondre avec le substrat (sol) sur lequel elle vit. Voyez plutôt...

La plie et l’homme : cette espèce est pêchée aussi bien par les professionnels que les amateurs.
D
urant l'automne 2013, elle fait partie des espèces recommandées pour la consommation par Mr Goodfish.
http://www.mrgoodfish.fr/fr/liste-especes/liste-especes.html
http://www.nausicaa.fr/manger-de-la-plie-c-est-bon-pour-la-planete.html


 

Pour en savoir plus et sources 

Livres :

QUERO Jean-Claude, VAYNE Jean-Jacques. Les Poissons de mer des pêches françaises. Ed. DELACHAUX et NIESTLE, 2005. Coll. Les Encyclopédies du naturaliste, pp 259-261
Ref. Nausicaa : B 544.61 VAN

PARKER Steve. Vie et moeurs des poissons. Ed. GALLIMARD, 1989. Coll. Les Yeux de la Découverte, pp 26-27
Ref. Nausicaa : B 544 PAR (PE2)

GIRAUD Marc. Calme plat chez les soles. La vie intime des animaux de mer, de la plage et des rochers. Ed. Robert LAFFONT, 2007 – p 160 
Ref. Nausicaa : B 77 GIR

WALTER Henriette et AVENAS Pierre. La Fabuleuse histoire du nom des poissons. Du tout petit poisson-clown au très grand requin blanc. Ed. Robert LAFFONT, 2011 – p. 397
Ref. Nausicaa : B 544.61 WAL

Sites :

DORIS
MARAN Vincent, ZIEMSKI Frédéric, in : DORIS, 18/3/2013 : Pleuronectes platessa Linnaeus, 1758
http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=134

Fishbase :
http://www.fishbase.org/Summary/SpeciesSummary.php?id=1342&lang=french

UICN :
http://www.iucnredlist.org/details/135690/0

FAO  :
http://www.fao.org/fishery/species/3354/en