Periophthalme à joue noire (Periophthalmus kalolo) - © Bernard DUPONT - Licence CC BY-SA 2.0 / FlickrNOM COMMUN 
:
 periophthalme à joue noire, cabot 

NOM ANGLAIS :  Common mudskipper

NOM LATIN :  Periophthalmus kalolo

FAMILLE : Gobiidae

Dans l’exposition : le périophthalme à joue noire n'est pas présent à Nausicaa mais une autre espèce, le périophthalme Periophthalmus barbarus est visible dans l'espace mangrove. En milieu naturel, la mangrove est un écosystème vital aux océans et à la planète. Soumise au balancement des marées, elle héberge une faune qui y trouve abri, nourriture et pouponnière pour les juvéniles.

Distribution : eaux tropicales de la zone indo-pacifique, depuis l'Afrique de l'Ouest jusqu'aux îles Samoa.

Lieu de vie : cet animal amphibie (c'est-à-dire qu'il peut vivre aussi bien sous l'eau qu'à l'air libre) est endémique des mangroves. Il vit dans la boue, les rochers et entre les racines des palétuviers. 

Alimentation : vers dont polychètes, crustacés, insectes.

Reproduction : ovipare. Le periophthalme est territorial.

Taille : environ 14 cm pour les plus grands (mâles).

Menaces et mesures de protection : le périophthalme à joue noire n’est pas recensé sur la Liste rouge de l’UICN.
http://www.iucnredlist.org/search

Anecdote de soigneur : lorsqu’il est hors de l’eau, le périophthalme à joue noire cligne des yeux régulièrement. En fait cette activité agite l’eau qui est contenue autour de ses branchies et lui permet probablement de s’oxygéner (voir ci-après).

Particularités et capacités à occuper une place dans l’écosystème : que de particularités pour le périophthalme à joue noire ! Amphibie, il est capable de vivre dans et hors l'eau; il peut s'immerger ou émerger totalement.
Sa respiration à l'air libre est possible grâce à des cavités spéciales dans ses branchies qui lui permettent de stocker l'eau et de fournir un apport d'oxygène via les vaisseaux capillaires de sa bouche et de sa gorge. Certaines zones de la peau du périophthalme offrent un complément respiratoire.

De même, il peut marcher voire sautiller sur la vase à l'aide de ses nageoires. D'ailleurs, les surnoms des periophthalmes sont gobie sauteur, gobie marcheur ou poisson-grenouille.
Enfin, ses yeux sont adaptés à son mode de vie. Situés au sommet de la tête, ils lui permettent de voir dans toutes les directions, tel un périscope. D'ailleurs, en grec, peri signifie autour et ophthalmos, oeil.

Le périophthalme à joue noire et l’Homme : sa pêche est considérée comme sans intérêt pour la FAO.

Pour en savoir plus et sources


Livres :

WEINBERG Steven. Découvrir l’océan Pacifique tropical. Ed. NATHAN, 2004. Coll. Guides Nature, pp 35-36   

SCHWAB Ivan R. Evolution's Witness: How Eyes Evolved. Ed. Oxford University Press, 2012, p 94



Article :

DUBARRES Arnold. Ces poissons qui marchent ! Aquarium à la Maison, n°119, janvier-février 2017, pp 52-53

Sites:

IUCN  
http://www.iucnredlist.org/apps/redlist/details/161484/0 

Fishbase
http://www.fishbase.org/summary/7482

DORIS
http://doris.ffessm.fr/Especes/Periophthalmus-kalolo-Periophthalme-a-joue-noire-4179

FAO
http://www.fao.org/forestry/mangrove/3645/fr/


Téléchargez Acrobat Reader

Vous pouvez consulter les documents PDF avec Acrobat Reader, cliquez ici ou sur le logo pour le télécharger gratuitement.