Lompe (Cyclopterus lumpus)NOM COMMUN : lompe, lump, cycloptère, poule de mer, lièvre de mer

NOM ANGLAIS : lumpfish, lumpsucker, seahen, henfish, paddle-cock

NOM LATIN : Cyclopterus lumpus

FAMILLE : Cyclopteridae / Cyclopterinae

Distribution : eaux tempérées et froides de l’océan Atlantique nord.

Lieu de vie : 
il vit sur les fonds rocheux et en pleine eau (poisson bentho-pélagique), généralement entre 50 et 150 mètres de fond.

Alimentation : méduses, cténophores (organismes ressemblant aux méduses mais non pourvus de cellules urticantes), mollusques, vers, échinodermes (étoiles de mer, etc.) crustacés, voire de petits poissons tels que les harengs.

Reproduction :
 la femelle pond jusqu’à 250 000 œufs de février à juillet, à faible profondeur. Le mâle protège les œufs des crabes et les évente. 

Longévité : estimée à 14 ans.

Taille : il mesure jusqu’à 60 cm avec un poids maximum de 9,5 kg.

Menaces et mesures de protection :
 pas d’information.
http://www.iucnredlist.org/search

Anecdotes : près des côtes et à faible profondeur, un père attentif surveille ses œufs en les éventant  et les protège des crabes. C’est le lompe. 
Pour rester dans cette zone agitée par les vagues, il s’accroche aux rochers grâce à une ventouse située entre ses nageoires ventrales. 
Les bébés naîtront après une quarantaine de jours d’incubation et resteront à proximité du littoral et à faible profondeur pendant les deux premières années de leur vie. Ils partiront ensuite vers le large et reviendront 5 ou 6 ans plus tard pour se reproduire à leur tour. 

Particularités et capacités à occuper une place dans l’écosystème :
 après la ponte, tandis que la femelle retourne en eau profonde, le mâle s’occupe des œufs : il les protège et les ventile le temps de l’incubation qui dure environ 40 jours. Lorsqu’il fraie ou lorsqu’il protège ses oeufs, le lompe reste tout près des côtes.

De même, les jeunes lompes vivent eux aussi à proximité du littoral pendant au moins deux ans avant de gagner la pleine mer.

Par ailleurs, le lompe dispose de nageoires pelviennes (sous le ventre) qui forment une ventouse avec laquelle il peut s’accrocher aux rochers.

Ses prédateurs sont le phoque, le cachalot, certaines espèces de requins ainsi que l’homme.

Le lompe et l'homme : c
’est à partir des œufs de lompe salés que l’on fabrique le succédané de caviar baptisés "œufs de lump", tandis le poisson en lui-même est commercialisé fumé.

Pour en savoir plus et sources

Livres :

J.-C. QUERO et J.-J. VAYNE. Les Poissons de mer des pêches françaises. Ed. DELACHAUX & NIESTLE, 2005. Coll. Encyclopédies du Naturaliste, pp 30-31

Dictionnaire multilingue des poissons et produits de la pêche. Ed. Fishing News Books, 1990, p 165

PAXTON J.R., ESCHMEYER W.N., KIRSHNER  D. (Ill.), BAUDOUX M. (Trad.). Les Poissons. Ed. Bordas, 1994. Coll. Encyclopédie des animaux, p 179

 

Sites :

Fishbase
http://www.fishbase.org/summary/Cyclopterus-lumpus.html

DORIS
LE GRANCHÉ Philippe, MARAN Vincent,  in : DORIS, 9/6/2012 : Cyclopterus lumpus Linnaeus, 1758
http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=298

INPN
http://inpn.mnhn.fr/isb/espece/cd_nom/69254