Gecko diurne de STANDING (Phesulma standingi) -  Crédit photo : Hectonichus - Licence CC BY-SA 3.0 / WikimédiaNOM COMMUN
:
gecko diurne de STANDING, phesulme de STANDING

NOM ANGLAIS : Banded Day Gecko, STANDING's Day Gecko

NOM LATIN Phelsuma standingi

FAMILLE : Geckonidae, Gekkonidae

Biomimétisme : pour fixer votre écran plat ou grimper au mur comme un super héros, rien de tel que le gecskin, matériau inspiré des pattes des geckos qui peuvent arpenter murs verticaux et plafonds la tête en bas grâce à la force adhésive de VAN DER WAALS liée à une interaction électrique de faible intensité entre molécules.

Dans l’exposition : le gecko diurne de STANDING est visible dans l'espace "forêt tropicale" de Nausicaa.

Distribution : ce gecko est endémique; il vit uniquement dans le sud-ouest de Madagascar, en climat sec et aride.

Lieu de vie : arboricole, le gecko diurne de STANDING vit principalement dans les forêts sèches et les forêts d'épineux.

Alimentation : il se nourrit de petits insectes, de fruits, de pollen, de nectar. 

Reproduction : ovipare. La reproduction a lieu  pendant la saison humide, entre novembre et mars.
La femelle pond généralement deux oeufs toutes les 4 à 6 semaines; l'incubation dure en moyenne 70 jours mais peut aller de 60 à 100 jours.

Taille : 17 à 23 cm.

Menaces et mesures de protection : le gecko diurne de STANDING est catégorisé comme Vulnérable par l’UICN.
http://www.iucnredlist.org/details/16947/0
Il est classé en annexe II de la CITES c'est-à-dire que son commerce est réglementé et il fait aussi l'objet d'une régulation européenne (annexe B). Depuis mai 2015, son introduction est suspendue dans la zone de l'Europe communataire.
http://www.speciesplus.net/#/taxon_concepts/4369/legal

Anecdote de soigneur : le gecko diurne de STANDING recherche les zones sèches du terrarium, à la manière des reptiles du désert.

Particularités et capacités à occuper une place dans l’écosystème : afin de produire de solides coquilles d'oeufs, les femelles ont besoin de beaucoup de calcium qu'elles stockent dans des glandes (endolymphatiques) situées derrière leur tête.

Le gecko diurne de Standing et l’homme : afin de préserver cette espèce à la fois endémique et vulnérable dans son milieu naturel, le gecko de STANDING est élevé avec succès en captivité.

Pour en savoir plus et sources

Livres :
M. MILLEFANTI. Le Gecko. Ed. DE VECCHI 2003
Ref. NAUSICAA : B 544.64 MIL

T. LAFARE-GANGAMA, Y. SCHEPACZ. 
Tigouya. Le margouillat qui voulait voir l'océan. (Récit pour enfants). Ed. Epsilon jeunesse, 2009
Ref. NAUSICAA : C 252 LAF

Sites:

IUCN
http://www.iucnredlist.org/details/16947/0

CITES
http://www.speciesplus.net/#/taxon_concepts/4369/legal

Autres dont illustration de la page :
http://reptile-database.reptarium.cz/species?genus=Phelsuma&species=standingi
http://www.arkive.org/banded-day-gecko/phelsuma-standingi/
http://animaldiversity.org/accounts/Phelsuma_standingi/classification/
http://www.saczoo.org/document.doc?id=359
https://fr.wikipedia.org/wiki/Phelsuma_standingi
http://www.conservationevidence.com/individual-study/4985


Spécial Biomimétisme :

Rue 89 : 
http://rue89.nouvelobs.com/rue89-planete/2012/03/24/biometisme-cinq-inventions-geniales-inspirees-par-la-nature-230488

GeckSkin : 
https://geckskin.umass.edu/