Gecko diurne de Pasteur (Phesulma pasteuri) - © NausicaaNOM COMMUN
:
gecko diurne de PASTEUR

NOM ANGLAIS : PASTEUR's day gecko

NOM LATIN Phelsuma pasteuri, Phelsuma v-nigra ssp. pasteuri 

FAMILLE : Geckonidae, Gekkonidae

Pour ses 25 ans, NAUSICAA s’est notamment intéressé au biomimétisme à travers 25 animaux qui ont inspiré la science.

Biomimétisme : pour fixer votre écran plat ou grimper au mur comme un super héros, rien de tel que le gecskin, matériau inspiré des pattes des geckos qui peuvent arpenter murs verticaux et plafonds la tête en bas grâce à la force adhésive de VAN DER WAALS liée à une interaction électrique de faible intensité entre molécules.

Dans l’exposition : le gecko diurne de PASTEUR est visible dans l'espace "forêt tropicale" de Nausicaa.

Distribution : le gecko diurne de PASTEUR est une espèce endémique de Mayotte vivant sur un territoire de 127 km2, selon l'UICN.

Lieu de vie : ce gecko arboricole vit dans les forêts chaudes et humides, les mangroves, les plantations naturelles et dégradées. On le trouve principalement sur les bambous, les bananiers et les palmiers.

Alimentation : il se nourrit d'insectes, de nectar de fleurs et de pulpe de fruits. 

Reproduction : ovipare. 

Taille : 10 à 30 cm.

Menaces et mesures de protection : le gecko diurne de PASTEUR est classé comme espèce quasi menacée par l’UICN.
http://www.iucnredlist.org/details/199762/0

Il est classé en annexe II de la CITES c'est-à-dire que son commerce est réglementé et fait aussi l'objet d'une régulation européenne (annexe B).
http://www.speciesplus.net/#/taxon_concepts/8779/legal

Anecdote de soigneur : les geckos diurnes de PASTEUR présentés à Nausicaa sont issus d'un élevage européen. Quelques mois après leur arrivée, il ont déjà donné naissance à un bébé.

Particularités et capacités à occuper une place dans l’écosystème : chez les geckos diurnes en général, on peut constater un dimorphisme sexuel, c'est-à-dire que les différences morphologiques permettent de reconnaître les mâles des femelles.

Le gecko de Pasteur et l’homme : cet animal peut-être fragilisé par la destruction de son habitat naturel.
Cette espèce découverte en 1984, a été nommée ainsi en l'honneur de Georges PASTEUR, zoologiste et botaniste français disparu en 2015.

Pour en savoir plus et sources

Livres :
M. MILLEFANTI. Le Gecko. Ed. DE VECCHI, 2003
Ref. NAUSICAA : B 544.64 MIL

T. LAFARE-GANGAMA, Y. SCHEPACZ. 
Tigouya. Le margouillat qui voulait voir l'océan. (Récit pour enfants). Ed. Epsilon jeunesse, 2009
Ref. NAUSICAA : C 252 LAF

Sites:

IUCN
http://www.iucnredlist.org/details/199762/0

INPN
https://inpn.mnhn.fr/espece/cd_nom/526298

IG-Phesulma
http://www.ig-phelsuma.de/phelsumen/alle-arten-2/phelsuma-pasteuri/


CITES
http://www.speciesplus.net/#/taxon_concepts/3483/legal
https://cites.org/fra/app/F-Apr27.pdf

 

 
Spécial Biomimétisme :

Rue 89 : 
http://rue89.nouvelobs.com/rue89-planete/2012/03/24/biometisme-cinq-inventions-geniales-inspirees-par-la-nature-230488

GeckSkin : https://geckskin.umass.edu/