Crevette Thor (Thor amboinensis)NOM COMMUN : crevette Thor ; elle est appelée aussi crevette sexy car elle est souvent en mouvement et son abdomen s’agite de haut en bas à la manière d'une danseuse de cabaret.

NOM ANGLAIS : squat anemone shrimp, Thor shrimp, Amboin shrimp, humpbacked shrimp

NOM LATIN : Thor amboinensis

FAMILLE : Hippolytidae (= crevette nettoyeuse)

Biomimétisme : la chitine, substance organique composant la carapace des crevettes et des crustacés en général, a inspiré des chercheurs de l’institut Wyss.
Empruntant à celle-ci propriétés et constituants ils ont conçu le shrilk, sorte de plastique ou de bio-textile peu coûteux et biodégradable.

Distribution : elle est originaire de Floride, des  Bahamas et des Caraïbes. On la trouve aussi dans toute la zone Indo-Pacifique.

Lieu de vie : elle vit à de faibles profondeurs, entre un et dix mètres maximum. Elle se cache parmi les tentacules urticants des anémones (grandes anémones arborescentes : Actinodendron spp) ou à proximité des coraux.
La crevette de Thor vit en petits groupes de 6 à 8 d’individus autour d’une même anémone. La crevette solitaire peut élire domicile sur de minuscules anémones.

Description : elle se reconnait à la couleur nacrée des taches blanches, en forme de selle, qui ornent son corps jaunâtre ou verdâtre. L'éventail de la caudale est également marqué par ces motifs. La femelle est généralement plus grande et peut atteindre deux fois taille du mâle. Son abdomen est dressé presque verticalement.

Alimentation : elle est carnivore et détritivore. Elle capture ainsi des petits organismes ou débris qui passent à proximité des anémones, ou cherche les parasites qui sont sur le corps des gros poissons de fond comme les murènes.

Biologie : les crevettes sont hermaphrodites, c’est-à-dire qu’elles possèdent des organes mâles et femelles. Lorsqu’elles grandissent, elles muent souvent pour remplacer leur carapace faite de chitine.

Taille : de 0,5 à 1,5 cm.

Menaces et mesures de protection : néant
http://www.iucnredlist.org/search

Anecdote : la crevette Thor est une nettoyeuse. Elle se nourrit de petits débris, de déchets alimentaires ou des parasites des poissons du récif. Les anémones lui servent de protection.
On confond parfois la crevette Thor avec Periclimes brevicarpali, une autre espèce que l’on trouve dans les anémones et qui en diffère uniquement par la couleur.

Particularités et capacités à occuper une place dans l’écosystème : en matière de résilience, c’est une espèce de l’ancienne mer de Thétys (mer existant il y a plus de 135 millions d’années).

La crevette Thor et l’homme : les crustacés ont un exosquelette fait de chitine et de carbonate de calcium entre autre.
La chitine est utilisée très largement par l’homme dans différents domaines comme la cosmétique et dans les traitements anti-cholestérol, anti-brulûres et les implants osseux. En chirurgie, la chitine est utilisée pour les fils chirurgicaux en raison de sa résistance et de sa flexibilité. 
Cette substance sert également dans les stations d’épurations pour filtrer les eaux usées : la chitine forme des chaines ionisables qui permettent de fixer les éléments organiques en suspension.
La chitine après désacétylation donne du chitosane. Le chitosane est utilisé en diététique pour produire un gel dans l’estomac qui limite l’absorption des lipides. Il permettrait ainsi de réduire le mauvais cholestérol et serait une protection contre le cancer du colon.

Pour en savoir plus et sources

Livres :

S.WEINBERG. Découvrir la mer Rouge et l’océan Indien. Ed Nathan Guides Nature Découvrir, 2005

S. WEINBERG. Découvrir l’océan Pacifique tropical. Ed. Nathan, coll. Guides Nature – Découvrir, 2004

W.BAUMEISTER. Guide de la faune sous-marine. Mer Rouge. Océan Indien. Tome 1 : Les Invertébrés. Ed Eugen ULMER, 1997

H. DEBELIUS. Guide du récif corallien. Mer Rouge. Ed. ULMER, 2003

J.SPRUNG. Invertébrés. Guide pratique d’identification et de maintenance. Ed Ricorda Publishing, 2002

 

Article :

C. Jeuniaux, M-F Voss-Foucart et J-C Bussers. La Production de chitine par les crustacés dans les écosystèmes marins. Aquatic Living Resources, volume 6, 1993, pp 331-341

Sites:

IUCN
http://www.iucnredlist.org/search

DORIS
http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=420&fiche_espece=Thor%20amboinensis


Autres :

Aquaportail
http://www.aquaportail.com/fiche-invertebre-789-thor-amboinensis.html

Spécial Biomimétisme :

CEEBIOS : p 7 de http://ceebios.com/wp-content/uploads/2013/10/Expo-biomim%C3%A9tisme-2013.pdf

Santé-TN : http://www.sante-tn.com/component/k2/item/2427-shrilk-du-plastique-biodegradable-a-partir-de-carapaces-de-crevettes

 

Illustration :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Beaded_Sea_Anenome_with_Thor_shrimp.jpg